Quels sont les pays les plus attractifs pour créer son entreprise ?

Chaque année, La Banque Mondiale révèle le classement Doing Business qui classifie les pays les plus favorables aux entrepreneurs et à la création d'entreprise.
L'étude a été réalisée sur la base de 190 pays et s'appuie sur une dizaine de critères pour établir le potentiel de chaque pays.
Cette année, bien qu'ayant gardé sa première place sur la facilité de faire du commerce, la France a été rétrogradée à la 31ème place à cause de ses lacunes dans les procédures d'enregistrement de propriétés commerciales ou encore sur l'obtention de crédits.

Top 3 des pays les plus attractifs pour les entrepreneurs et la création d'entreprise

Dans le dernier classement Doing Business réalisé par La Banque Mondiale, la Nouvelle Zélande arrive en tête avec une note de 86.55/100, suivie par Singapour (84.57) puis par le Danemark (84.06).
La Nouvelle Zélande a obtenu la première place dans plusieurs catégories, à savoir: la création d'entreprise, le transfert de propriété et l'obtention de prêt. 
On décèle cependant quelques lacunes pour la Nouvelle Zélande puisqu'elle a terminé 21ème pour l'exécution des contrats, 32ème dans le règlement de l'insolvabilité, 37ème pour les raccordements à l'électricité et même 56 pour le commerce transfrontalier.  
Pour ce qui est de Singapour, le pays affiche de très bons résultats au niveau du paiement des taxes et impôts (7ème), de la création d'entreprise (6ème), de la protection des investisseurs minoritaires (4ème) et de l'exécution des contrats (2ème). 
Mais a des difficultés au niveau du commerce transfrontalier puisqu'elle arrive à la 42ème place. 
Enfin, côté Danemark, elle trône en première position pour l'obtention d'un permis de construire et  le commerce transfrontalier et s'affiche en 7ème position dans le règlement de l'insolvabilité, et la 8ème position dans le paiement des taxes et impôts. 
Le Danemark a cependant quelques points faibles au niveau de l'exécution des contrats (32ème), de la protection des investisseurs minoritaires (33ème), de la création d'entreprise (34ème) et de l'obtention des prêts (42ème).
Critères utilisés par Doing Business pour le slassement

Les critères sélectionnés pour établir le classement

Les économies ont été classées de 1 à 190 par rapport à la facilité d'y faire des affaires. Une note plus élevée indique un environnement réglementaire des affaires plus favorable à la création et au développement d'entreprises locales. Le classement a été fait en se basant sur les scores de distance à la frontière agrégés par rapport aux 10 thématiques Doing Business, qui sont elles-mêmes composées de sous indicateurs.

Les dix critères utilisés sont les suivants:
  • Création d’entreprise
  • Obtention d'un permis de construire
  • Raccordement à l’électricité
  • Transfert de propriété
  • Obtention de prêts
  • Protection des investisseurs minoritaires
  • Paiement des taxes et impôts
  • Commerce transfrontalier
  • Exécution des contrats
  • Règlement de l'insolvabilité

La France classée 31ème !

Grâce à une note de 76/100, la France a réussi à décrocher le 31ème rang seulement. L'hexagone maintient d'ailleurs cette position à quelques places près depuis 2008.

La France est arrivée à se distinguer au niveau du commerce transfrontalier puisqu'elle trône en première position. Mais ses mauvaises performances en matière d'obtention de prêts (90ème position) et de transfert de propriété (100ème position), ont eu un impact négatif sur son classement.


Cependant, grâce aux nombreuses réformes attendues en matière de création et de développement d'entreprise, on pourrait s'attendre à de bien meilleurs résultats pour la France durant les prochaines années.

Articles similaires

Se lancer en franchise : attention aux frais cachés !

par Julien Cadoret - 7 jours

AC Franchise vous propose de passer en revue certaines dépenses qu’il vous faudra anticiper pour assurer la pérennité de votre enseigne.

Négocier avec son banquier

par Deslandes Dominique - 9 mois

Les TPE (très petites entreprises) peuvent aussi obtenir des conditions privilégiées à condition de respecter certaines règles de négociation. Vous savez négocier avec un fournisseur, alors pourquoi pas avec un banquier ?

La Tunisie N°1 africain pour l'environnement entrepreneurial !

par ST - 10 mois

Selon le Global Entrepreneurship Index 2018, la Tunisie est le premier pays africain en matière de qualité de l’environnement entrepreneurial, révèle l’Indice global de l'entrepreneuriat (GEI). Cet indice particulièrement intéressant pour la franc...

Informations clés

  • Crée le: 14/12/17 07:20

Les franchises qui recrutent