QUICK

Restauration rapide, fast food

Apport personnel minimum : 100000 EUR

Type de contrat : franchise

Retour sur l'histoire de la franchise Quick

L’histoire de Quick a commencé en 1970, lorsque Maurice Cauwe, Président du groupe belge GIB (Grand Bazar, Innovation, Bon Marché), et Jacques Dopchie, qui le seconde dans l'entreprise, inspirés des chaînes de restauration rapide outre-Atlantique, décident de lancer le concept en Belgique. Ils commencent par ouvrir deux restaurants sur les parkings des supermarchés GIB. Le premier est situé près d'Anvers et le second à Waterloo, au sud de Bruxelles.

Quatre années plus tard, d’autres restaurants Quick ouvrent leurs portes dans les grandes villes belges. L’enseigne se lance en franchise en 1978 et entame son développement à l’international. Elle implante son premier restaurant en France le 19 juillet 1980 à Aix-en-Provence. D’autres ouvertures suivront au Luxembourg, en Italie, aux Pays-Bas, en Hongrie, au Royaume-Uni, en Allemagne et en Slovénie. 

En 1992, le groupe qui était jusque là détenu en Belgique par le groupe GIB et en France par France Quick (50-50 Casino et GIB) passe sous contrôle belge. Un an plus tard, il fait son entrée en bourse. Les actions proposées ont été vendues comme des petits pains. Un phénomène qui pourrait être expliqué par le retrait du principal actionnaire français : le groupe Casino, et l’entrée dans le groupe d’une trentaine d'investisseurs institutionnels. 

L'enseigne de restauration rapide poursuit son expansion en France en rachetant les restaurants O'Kitch (20 restaurants), Free Time (46 restaurants), What a Burger et Burger King (5 restaurants). Des acquisitions qui renforcent la présence de la franchise dans l'Hexagone. A partir des années 1990, cette dernière investit les centres commerciaux, les gares, les aéroports et les aires d'autoroutes grâce notamment à la concession. 

En mai 1996, la chaîne annonce l’ouverture de 10 restaurants et la création de 500 emplois. Seulement voilà, quelques mois plus tard, la crise de la vache folle sinistre plusieurs secteurs dont celui du hamburger. En septembre de la même année, les actions Quick (GIB) s'effondrent. Le groupe qui détient 441 restaurants dont 106 implantés en Belgique, annonce une perte de 25 millions d’euros. Il est contraint de fermer une trentaine de ses restaurants dont la moitié est dans son pays d'origine. 

En 2006, la chaîne Quick qui a affiché un chiffre d`affaires de 760,5 millions d`euros en 2005, change à nouveau de main et devient française. Le groupe belge GIB cède la société à CDC Capital Investissement, filiale de la Caisse des dépôts française, aujourd'hui Qualium. Coût de l'acquisition : entre 750 et 800 millions d'euros.

Quick prend une nouvelle dimension

Nouveau logo, nouveau concept, nouveaux produits et nouvelles recettes font leur apparition. L'enseigne se veut dynamique, moderne et innovante. La fraîcheur envahit la carte avec des salades-composées et la salade de fruits frais. Quick élargit sa cible aux familles en créant la 1ère aire de jeux spécialement dédiée aux plus petits et en lançant la Magic Box, un menu pour enfants avec des jouets à collectionner. 

La chaîne change de logo en 1991, puis en 1993, en 2009 et encore en 2015. Nouvelle communication, nouvelles offres et nouveau concept pour une image plus simple et plus moderne qui met en avant les valeurs de convivialité et de proximité. Une nouvelle signature de marque revendiquée "Le goût d’en faire plus" illustre l'ambition de la franchise de devenir "LA destination burgers". 

Côté environnement et développement durable plusieurs mesures ont été adoptées. En 1993, un service dédié à la Qualité et à l’Environnement a été créé en vue de réduire l'empreinte environnementale des restaurants Quick. En 1996, le polystyrène a été remplacé par un emballage en carton biodégradable, compostable et recyclable. 100 % des huiles de friture usagées sont recyclées. L'enseigne a même construit un restaurant pilote en ossature bois à Dammarie-les-Lys en Seine-et-Marne qui servira de référence pour la construction des nouveaux restaurants de la marque. C'est un bâtiment haute qualité environnementale (HQE) qui s'inscrit dans la démarche de la chaîne de fast-food pour réduire ses dépenses énergétiques. 

Les restaurants Quick passent sous pavillon Burger King

Le 10 décembre 2015, l'Autorité de la concurrence a autorisé le rachat de l'enseigne de restauration rapide Quick par Burger King France, détenu principalement par le groupe Olivier Bertrand. Les restaurants Quick passeront donc progressivement sous la bannière américaine. Une opération qui a débuté en 2016 et qui devra se poursuivre jusqu'à 2020. Le rachat de l'enseigne numéro 2 de la restauration rapide en France auprès de Qualium Investissement devra permettre à Burger King de renforcer sa présence en France. 

Le groupe compte actuellement 84 restaurants et vise les 600 restaurants d'ici 2020 essentiellement grâce à cette opération. La conversion coûterait 1,4 millions d'euros par restaurant selon le groupe. Des frais qui devraient être partagés moitié-moitié avec les franchisés.

Les quelques 92 restaurants Quick implantés en Belgique et les 9 qui se trouvent au Luxembourg passeront progressivement sous pavillon du géant américain du fast-food. Les franchisés et les 3500 collaborateurs de Quick dans les deux pays du Benelux espèrent que cette nouvelle mutation apporte un réel bénéfice au réseau.

Les derniers articles QUICK

Ouverture prochaine d’une franchise Burger King à Liège

par Sonia Tajouri - un an

La franchise Burger King a débuté son déploiement en Belgique cette année. C’est la société BB Belgium, filiale de QSR Belgium qui exploite Burger King en Belgique et au Luxembourg. C’est aussi ce même master franchisé qui exploite la franchise Qu...

Les franchisés Quick doivent choisir entre rester chez Quick ou devenir franchisé Burger King

par ST - plus d'un an

Aujourd’hui 92 restaurants Quick sont implantés en Belgique et 9 au Grand-Duché du Luxembourg. La société Burger Brands Belgium (BBB) qui est derrière les enseignes Quick et Burger King dans le pays propose aux franchisés Quick de choisir leur ave...

Il y a 10 ans la Caisse des dépôts entrait dans le capital de Quick Belgique

par Article vu dans l'Express - presque 2 ans

Les choses ont bien changé depuis le 6 décembre 2006, date de l'article suivant : "Après quatre ans de redressement spectaculaire grâce au Baron Albert Frère et à la holding belge AvF, les anciens actionnaires se retirent et laissent la place à un...

Informations clés

  • Crée le: 19/01/17 14:54

Les franchises qui recrutent