Une concurrence accrue dans l'internet

Les ventes en ligne connaissent leurs premières difficultés, surtout chez les spécialistes high-tech.

Le e-commerce français montre quelques signes d'alerte. Sur un marché en plein développement, certains sites connaissent des difficultés. On peut expliquer le phénomène d'abord par une concurrence accrue et vigoureuse. De nombreux sites se sont créés en particulier pour l'électronique grand public. Cela continue puisque des marques vendent désormais en direct sur internet .

S'ensuit un engorgement et une guerre des prix. Alors qu'une marge de 13 à 17 % semble nécessaire pour couvrir les frais généraux, certains pratiquent le discount et se contentent de 2 à 3 %. Ceci accélère une sorte de déflation sensible également en magasin.

Par ailleurs la logistique n'est pas toujours très au point pour ces entreprises nouvelles. Dès qu'un certain nombre de livraisons restent en souffrance, la sanction est immédiate : on voit les ventes baisser de 30 % dans le trimestre qui suit.

Autre signe d'immaturité de ce secteur : un manque de réactivité pour offrir le bon produit au bon moment. Certains pensent qu'il vaut mieux avoir une offre diversifiée pour un marché où les produits à la mode changent d'un Noël à l'autre. Tandis que d'autres prônent plutôt la spécialisation.

Enfin, il est clair que l'international sera le relais de croissance à maîtriser pour assurer la pérennité de ces entreprises récentes.

Vu dans LSA N° 1940 du 16 février 2006

Articles similaires

Atrium.Brussels drague les commerçants Berlinois

par Julien Cadoret - 17 jours

Atrium.Brussels, Brussels Invest & Export, le MAD et une série d’autres institutions bruxelloises préparent ensemble les Brussels Days, qui se dérouleront du 8 au 11 octobre à Berlin.

Devenir caviste avec la franchise, est-ce possible ?

par MA - 28 jours

Le marché du vin a connu durant ces 30 dernières années une baisse de la quantité consommée contre une montée en gamme des produits recherchés par les Français. On a aussi noté une progression du nombre de cavistes à hauteur de 10 % de 2005 à 2015...

Ouvrir un magasin de vêtements pour enfant, quelles franchises choisir ?

par MA - un mois

Evoluant sur un secteur concurrentiel, les acteurs du marché des vêtements pour enfant doivent répondre aux nouvelles pratiques des consommateurs.Le marché du prêt-à-porter enfant se compose en deux segments: les bébés de 0 à 2 ans et les enfants ...

Informations clés

  • Crée le: 20/04/06 02:00

Les franchises qui recrutent