Une nouvelle dimension pour les animations en magasin

Séduire le consommateur via des animations  magasin n’est pas nouveau et a toujours fait partie du marketing.  Cependant, face aux exigences d’un client multicanal et hyper-connecté, ces opérations avaient été un peu délaissées. 
Aujourd’hui, il s’avère que l’accompagnement du client se fait dans le magasin et pas seulement via son smartphone et qu’il recherche le contact humain pour se rassurer. Si c’est le rôle du vendeur pour conforter un achat, quoi de mieux que des animations ciblées in situ pour faire connaitre des produits.

Ce que les professionnels du marketing appellent le shopper marketing est de séduire et fidéliser les clients dans leur circuit d’achat. Quelles sont les animations qui vont séduire ces shoppers ? Longtemps organisées par les fournisseurs, elles s’imposent aujourd’hui aux distributeurs comme une façon d’améliorer l’image du magasin et créer de la convivialité.

Adéquation entre la forme et le fond

Il y a plusieurs façons de faire de l’animation mais elle doit répondre à la perception que se fait le client du magasin que ce soit sous la forme d’une démonstration, d’une dégustation, de jeux, d’activités liées au fêtes du calendrier, etc..l.  Cela ne s’improvise pas et doit être pensé au niveau décor, ambiance musicale ou non, communication par tract et sur le lieu de vente avec la participation active des membres du personnel.


L'opération commerciale doit avoir un double objectif : accroitre le chiffre d’affaires, prospecter et fidéliser les clients, comporter un avantage consommateur. Si tous ces éléments sont réunis, l’image du magasin en sera renforcée.
Plus qu’une opération de communication marketing, l’animation sur le lieu de vente, de par sa mise en scène a un impact plus important qu’un simple bon d’achat de réduction.

L’animation –de par sa signification- donne vie à un produit surtout s’il est présenté de façon festive et animée ! Inconsciemment, le shopper recherche une marque et un distributeur qui s'adaptent à lui à chaque moment de sa vie.

Séduire des clients acquis ou potentiels : les faire adhérer à la marque

Il faut savoir capter et retenir son attention avec des contenus percutants, lui ressembler, le faire participer. Les grandes marques habituées et rodées à ce genre d’exercices font de plus en plus appel aux distributeurs pour créer des évènements qui sortent de l’habituel stand en carton au coin du rayon avec distribution d’échantillon. Aujourd’hui, ce sont de véritable stand où le client peut intervenir via des jeux, des tests, des expériences personnelles comme prendre un petit déjeuner en vrai (promo d’une marque de café), avoir accès à des produits de maquillage en live pour se refaire une beauté.

Des exemples qui donnent une autre dimension au commerce et qui se démarque ainsi du digital. Le point de vente doit ancrer sa dimension sociale et quoi de mieux que de l’animation sur le lieu de vente pour faire vivre un produit et un lieu.

Articles similaires

La grande distribution vit mal la progression du commerce en ligne

par MA - 9 mois

C'est un fait! Les enseignes de grande distribution souffrent à cause de la perte d'intérêt des consommateurs pour les hypermarchés et l'impressionnante progression du commerce en ligne. Cependant, certains réseaux ont déjà lancé une contre-attaqu...

Faire venir le client chez moi

par Jacques Dezitter - 11 mois

Lorsque vous ouvrez ou reprenez un commerce, l'approche commerciale est essentielle. Qui sera mon client ? Quelle est mon offre ? Comment rép...

Les ventes en ligne dans la franchise et le commerce associé

par MA - un an

Le règlement d’exemption n° 330/2010 du 20 avril 2010, entré en vigueur en juin 2010 incite les opérateurs y compris les réseaux et enseignes à développer leurs activités en ligne. Dès lors qu’ils sont agréés, les distributeurs, parmi eux les fran...

Informations clés

  • Crée le: 02/12/16 07:18

Les franchises qui recrutent